Une partie de ma vitre est cassée, que faire ?

Une partie de ma vitre est cassée, que faire ?

Une partie de ma vitre est cassée, que faire ?

Vous avez malheureusement cassé une partie de votre fenêtre, mais il n’est pas nécessaire de tout changer. Bien justement, est-il possible de remplacer qu’une partie de la vitre ? Ou faudra-t-il tout changer ? Pour vous aider dans votre démarche, SOS Vitrier Lyon va vous présenter de nombreux cas de figure : fenêtre cassée ou abîmée. Mais aussi qui du propriétaire et du locataire prendra en charge les frais de remplacement.

Il peut y avoir différents cas de figure pouvant se présenter quand votre fenêtre est cassée ou abîmée. Il se peut que vous ayez fêlé l’un de vos carreaux, qu’un vantail soit abîmé voire même cassés les deux. Dans le dernier cas que nous venons de vous énoncer, il faudra remplacer le vantail et la vitre puisqu’ils sont tous deux abîmés.

Un vantail abîmé ou encore une vitre cassée peut vite devenir un problème pour votre sécurité dans votre domicile. Effectivement, une vitre brisée ou fêlée ne retiendra plus la chaleur de votre intérieur, de ce fait vous perdrez de l’énergie chez vous.

Un bris de glace peut engendrer une consommation d’énergie inutile, car au lieu de chauffer l’intérieur, c’est l’extérieur que vous chaufferez. De même pour le vantail qui commence à s’affaisser, car il décalera la fenêtre et laissera l’air entrer. A terme, cela empêchera son ouverture et fermeture.

De plus, vous laisserez entrer toutes sortes d’insectes et de petits animaux chez vous à cause de la chaleur. Mais à terme, cela va certainement causer des problèmes de salubrités, parce que l’introduction d’insectes va créer des problèmes dans votre logement, mais aussi dans l’immeuble si vous y habitez.

Une fêlure sur la vitre ou un vantail abîmée vont jouer sur votre sécurité chez vous. Effectivement, toutes les fenêtres ne résistent pas aux tentatives d’effraction et s’il y a une vitre béante avec du carton ou avec du scotch, sachez que c’est une invitation au cambriolage ! Et s’il en est ainsi, il est fort probable que votre assureur ne prenne pas en charge les dommages et pertes causées par un cambriolage, car vous n’aurez pas fait le nécessaire pour sécuriser votre logement.

Qui doit prendre à sa charge le remplacement de la fenêtre ?

Si vous êtes locataire du logement où vous vivez, il arrive que ce soit difficile de déterminer si le locataire ou le propriétaire prend en charge les frais de réparation ou de remplacement de la vitre ou la fenêtre entière.

Les petites réparations sont à la charge du locataire selon la loi, de même que l’entretien courant du logement qu’il occupe. L’entretien courant comprend le graissage des charnières et des gonds, de même pour le remplacement petites pièces abîmées. Ce que l’on appelle petites réparations signifient également remplacement des vitres brisées.

Le propriétaire se doit de louer un appartement décent et salubre, c’est à dire un logement qui ne présente aucun risque pour la santé du locataire. Cela semble logique, mais il faut tout de même le préciser, il est donc impossible pour un propriétaire de louer un logement sans fenêtre, ce qui met bien évidemment la sécurité du locataire en danger. De plus, si la fenêtre est vétuste, c’est au propriétaire de prendre en charge les frais de remplacement.

En cas de vitre brisée

Sur tous les types de fenêtres, vous pouvez changer les vitres sans avoir à remplacer la fenêtre entièrement. Si vous avez un bris de glace, ou même un carreau brisé, il est possible de ne remplacer uniquement la vitre fêlée ou cassée. Cela permettra de remplacer la vitre s’il y a bris de glace ou fêlure. La plupart du temps, le locataire prend en charge le remplacement de la vitre sauf s’il y a vétusté ou malfaçon ou encore en cas de force majeur.

En cas de vantail abîmé

Si le vantail de votre fenêtre est abîmé, très souvent il faudra remplacer la fenêtre toute entière. Effectivement, très souvent les vitres sont adaptées aux vantaux les soutenant et ne vouloir remplacer que la vitre veut dire qu’il faudra faire des vantaux sur mesure pour qu’ils soient adaptés. Cela est possible, mais l’opération sera coûteuse, plus encore que le fait de remplacer entièrement votre fenêtre. De plus, si votre vantail est abîmé, cela créera toujours des problèmes d’ouverture et fermeture de la fenêtre. Le rapport d’expertise de nos vitriers déterminera si la charge du remplacement est au locataire ou au propriétaire.

S’il vous faut des informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter 24h/24 et 7j/7 pour que votre vitrier à Lyon réponde à vos questions.